[Communiqué ] Annonces du préfet de Loire-Atlantique sur le projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes

Nous avons pris connaissance avec étonnement du communiqué de presse du Préfet  sur le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes. Comment le Préfet peut-il parler, dans le titre de son communiqué, de reprendre les travaux alors que ceux-ci n’ont jamais commencé ?

 

Le contenu du communiqué du Préfet n’évoque en fait que des actes de procédures administratives (décret sur le campagnol amphibie, appel d’offres aux entreprises pour le débroussaillage…) qui ne correspondent en rien au démarrage du chantier de l’aéroport comme le disent maintenant certains pro-aéroport.

 

Nous condamnons ces propos car ils sont en contradiction totale avec les positions réitérées par le Président de la République, encore le 25 septembre dernier dans une interview sur  le climat dans le Parisien Magazine. En effet il s’est clairement exprimé  sur le fait que les travaux ne démarreraient que lorsque tous les recours seraient épuisés et a tenu à préciser que tous les recours n'étaient pas épuisés.

 

Alors que la France organise la Conférence Mondiale de lutte contre le changement climatique qui débutera à Paris dans quelques semaines, personne ne comprendrait que l’Etat relance ce projet d’aéroport.

 

Ces annonces contradictoires créent un climat de tension et crispation regrettable.

En tant qu'écologistes, militants ou élus, nous avons toujours agi contre ce projet depuis plus de 15 ans, aussi bien sur le champ politique que juridique. Au niveau local comme au niveau national les elu-e-s des Écologistes! Continueront à le faire avec détermination. Nous en appelons à la voie de la sagesse qui passe par le respect par le gouvernement de la parole donnée par le Président de la République.

 

Alors que ce projet d'aéroport a été imaginé dans les années 60-70 et que la DUP (déclaration d'utilité publique) date de 8 ans, ce projet apparaît de plus en plus anachronique par rapport aux priorités écologiques d'aujourd'hui.

 

François de Rugy, président d'Écologistes!